EDUCASOL - plateforme d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale
Bandeau du site

« Dire et faire la paix par l’écriture : expressions sur le monde dans lequel nous vivons »

Projet porté par Ritimo, avec l’un de ses membres : le Citim, association caennaise d’ECSI. Son objectif est de montrer que de simples citoyens peuvent avoir une place et un rôle d’acteur sur le sujet de la paix.

Spectacle : "Histoires de vies contées" from Association Citim on Vimeo.

Dans un souci de mixité sociale, générationnelle, culturelle, dans une volonté de valorisation de la parole citoyenne, ce projet prévoit d’organiser des ateliers d’écriture auprès de deux tranches d’âge 16-25 ans et > 60 ans, issus de milieux différents, et dans trois pays (France, Normandie en particulier, Canada, Burkina Faso - 3 fois 2 heures pour chaque pays) sur le thème de la Paix et de la pacification des relations. Les textes produits sont destinés à être lus lors du Forum « Normandie pour la Paix » qui réunit des chefs d’Etat, membres des gouvernements, philosophes, journalistes pour le 75e anniversaire du débarquement de Normandie.

Lors des ateliers (3 séances de 2 heures sur chacun des territoires), les participants (75 pour la première tranche d’âge, 40 pour la seconde) devront, les yeux fermés, sentir, écouter, toucher le thème proposé. L’écriture demandée (par des questions progressive de l’animatrice de l’atelier) se fonde donc d’abord sur une expérience individuelle sensorielle et émotionnelle (peurs/espoirs/volonté de se battre pour mon de solidaire). Une fois rédigés, les textes sont lus durant l’atelier afin que chacun prenne conscience de la singularité de l’autre.

Le Citim procèdera ensuite à la sélections de certains textes afin qu’ils soient lus et mis en scènes lors du Forum par des conteurs normands, canadiens et burkinabés. L’ambition de ce projet est aussi de donner à ces paroles une place égale à celle qui est accordée à celle des dirigeants lors du Forum. Un recueil papier et numérique de ces textes sera aussi constitué.

JPEG - 36.9 ko

Les plus de ce projet : La valorisation de l’intime dans ces ateliers d’écriture, leur dimension intergénérationnelle, la création d’un événement artistique à partir de l’écrit. L’envergure internationale du projet (une première pour le Citim dont l’expérience et l’autorité en matière d’ateliers d’écriture est incontestable), et son lien avec le Forum de la paix.

LIRE AUSSI
- Lauréats du premier appel à projets ECSINOV
- Lauréats du deuxième appel à projet ECSINOV
RECHERCHE


ESPACE MEMBRE
"") { ?> Vous êtes identifié :

- Accéder à votre espace privé